Les étapes pour l’installation d’un système de climatisation

Les étapes pour l’installation d’un système de climatisation

Au sein d’une maison ou d’un appartement, la climatisation participe grandement au confort. Elle permet notamment de réguler la température intérieure et est d’une grande utilité en période de chaleur. Son installation requiert un certain savoir-faire et le respect de la réglementation. Découvrez ici les étapes indispensables pour réussir l’installation d’un système de climatisation.

Préparation de l’installation du système de climatisation

Prendre la décision d’installer un système de climatisation est un projet à ne pas prendre à la légère. Ainsi, dans le cadre de l’installation d’une climatisation domestique, il est important de respecter certaines étapes pour préparer la mise en place. La première chose à laquelle il faudra alors penser est la réalisation du bilan thermique. Celui-ci permettra d’étudier la performance énergétique de la maison et donc de savoir quel type de climatiseur installer, sa puissance et sa dimension. Cette étape évite un mauvais fonctionnement de votre système de climatisation pour cause de sous-dimensionnement.

Il faudra par la suite choisir le bon emplacement pour le système de climatisation. Vous devez être conscient que votre système sera composé de plusieurs unités et équipements de génie climatique qui seront reliés entre eux. Pensez alors à réaliser un schéma de montage pour bien déterminer l’endroit le plus adéquat en vous assurant qu’il est sans humidité et bien aéré.

Travaux de pose de la climatisation

Pour bénéficier de la climatisation chez vous, il existe deux systèmes à savoir la climatisation monobloc et la climatisation split. Dans le premier cas, le système est composé d’une unité intérieure tandis que pour la climatisation split, il faut une unité intérieure et une unité extérieure. Ainsi, la pose de l’unité intérieure se fera naturellement à l’intérieur du logement et servira à restituer les calories sous forme de fraîcheur ou de chaleur par le biais du système de ventilation. Elle doit être installée sur une surface solide et doit être facile d’accès pour faciliter les raccords des tuyaux et l’entretien de l’appareil.

L’unité extérieure de climatisation quant à elle fonctionne grâce à une pompe à chaleur et aérothermique. Pour cela, un circuit de fluide frigorigène relie l’unité extérieure à l’unité intérieure afin de transporter les calories à l’unité intérieure. Au moment de la pose de l’unité extérieure, il faudra s’assurer qu’elle soit la plus proche possible de l’unité intérieure. Il est également important qu’elle ne soit pas trop exposée au soleil ou à l’humidité. De plus, évitez l’installation de l’unité extérieure près des chambres pour ne pas être gêné plus tard par les bruits émis.

La pose proprement dite du climatiseur

Une fois les éléments mis en place, le professionnel auquel vous aurez fait appel installera le climatiseur. Pour un monobloc, la pose se fera par l’intérieur grâce à la mise en place des fixations et au branchement électrique de la climatisation. Il suffit de faire passer la gaine d’évacuation par une fenêtre ou une baie. Par contre, lorsqu’il y a une unité extérieure, il est nécessaire de percer le mur afin de faire passer le tuyau frigorifique. Dans tous les cas, vous aurez besoin de l’aide d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *